Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Colombie sur la voie de la réhabilitation

Le débat sur la sécurité masque les atouts d’un pays attachant qui cumule nature, culture et aventure. Les TO recommencent à y croire, pour peu qu’ils surmontent l’obstacle de la mauvaise image… et du prix de l’aérien !

Le message de la campagne de publicité officielle est direct : « Colombia : el riesgo es que te quieras quedar » (« Colombie : le seul risque, c’est que tu veuilles rester »). « Pour la France, on a dû édulcorer en Colombie : vous ne voudrez plus en repartir, s’amuse Diana Serpa, de Proexport, l’organe gouvernemental de promotion de la destination, car vous étiez trop dans l’affaire Bétancourt. » Enfants des rues, enlèvements, relents de cocaïne… : l’image du pays est à reconstruire. Mais la pacification de nombreuses zones a convaincu Empreinte ou Jetset de reprogrammer la Colombie l’an dernier, même si la décision tardive a limité l’offre au canal BtoB. Et, en février, le Quai d’Orsay, dans ses conseils aux voyageurs, a passé plusieurs zones de la carte au vert ou à l’orange. « La sécurité obsède, mais elle est équivalente à celle du Pérou, et peut-être plus grande qu’au Panamá, remarque Gérard Guerrier, d’Allibert. Que cela ne fasse pas oublier les positions de monopole des compagnies aériennes, qui ont pour conséquence qu’un circuit en Colombie est 20 % à 30 % plus cher qu’au Venezuela. » Certes, l’infrastructure est sommaire en dehors des villes. Mais le client français, trekkeur aguerri ou adepte du sur-mesure dans les pays voisins, fait de bon coeur son deuil du grand confort pour accéder à une offre fabuleuse, qui cumule villes coloniales et archéologie mystérieuse, jungle touffue et plateaux andins, ethnies intactes et fiesta caraïbe. « C’est tout simplement la destination d’avenir de l’Amérique latine », prophétise Jorge Partida, chef de produit chez Nouvelles Frontières. Car la mauvaise réputation a aussi favorisé la curiosité pour la Colombie – avec l’ambiguïté d’un parfum d’aventure.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique