';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bangkok : l’état d’urgence ne vise pas les touristes

Le Premier ministre thaïlandais a décrété hier l’état d’urgence dans et autour de Bangkok, alors que 5000 opposants ont fait intrusion dans la cour du parlement. La mesure, qui permet notamment aux forces de l’ordre de procéder à des arrestations sans mandat de la justice, vise également à dégager le quartier touristique et commerçant que les manifestants occupent depuis samedi.

Décrétée pour la quatrième fois depuis 2008, elle ne devrait toutefois pas entraver les activités touristiques. « C’est simplement une mesure technique pour pouvoir arrêter les manifestants », commente René-Marc Chikli, le président du Ceto. Le syndicat, qui s’est mis en relation avec l’Ambassadeur de France, n’a donc pris « aucune disposition » particulière. Le Quai d’Orsay lui-même, dans ses conseils aux voyageurs, rappelle que l’état d’urgence ne  remet pas « en cause la liberté de circulation des personnes, et notamment des touristes, dans la capitale et les régions limitrophes ». Il se contente des habituelles recommandations de prudence : « se tenir à l’écart de tout rassemblement à caractère politique ».

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire