Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grève à la SNCM : premières répercussions sur le tourisme

La grève du Syndicat des travailleurs corses (STC) à la SNCM, qui bloque depuis douze jours le trafic de la compagnie publique entre l’île et le continent, commence à entraîner des annulations de touristes.

En douze jours de conflit, la SNCM a annoncé avoir perdu près de 30 000 passagers, tandis que Corsica Ferries estime en avoir récupéré entre 15 000 et 20 000. « Il y a donc un déficit de près de 10 000 passagers, qui n’a pas été compensé par l’aérien », assure Bruno Battesti, responsable de l’Observatoire des transports corses.

 

Résultat : les touristes sont moins nombreux et le chiffre d’affaires de la filière est en recul. « A cause de la grève, nous avons eu pas mal d’annulations », confirme Jean-Marc Ettori, PDG de Corsica Tours et président du Syndicat des agents de voyage. « Ce manque à gagner s’ajoute à une saison largement en baisse par rapport à l’an passé », ajoute-t-il, « fatigué de ces grèves à répétition » et de « l’incapacité à régler le problème une bonne fois pour toutes ».

 
Pour Jean-Marc Ettori, ce conflit, au-delà de la saison en cours, aura un « impact psychologique » sur les futurs touristes. « Pour 2005, au vu des réservations, nous sommes déjà en retard ».

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique