Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Go Voyages et Opodo n’engageront pas de procédure contre Malev

Odigeo France renonce à une action contre la compagnie espagnole Spanair, qui a cessé ses activités le 27 janvier.

"Le principe de la class action n'étant pas une action juridique légale en France, aucune procédure ne sera lancée (contre Spanair, Ndrl) pour les marques en France", Go Voyages et Opodo, nous a indiqué le bureau parisien du groupe. Le seul recours des clients français, s’ils souhaitent mener une action collective, serait donc de se constituer partie civile dans le cadre d'une association, ajoute-t-il.

L'agence en ligne espagnole eDreams, la troisième marque du groupe européen Odigeo, a intenté des actions légales directes contre Spanair, en vertu du droit qui s’applique dans le pays de Dali. L’objectif est d’aider les passagers lésés à récupérer l’argent de leurs billets d'avion sur les lignes de la compagnie défaillante, dont la liquidation devrait être prononcée au mois de septembre, selon le quotidien El Pais.

Sur le marché français, Spanair laisse une ardoise collective d'environ 300 000 euros chez les agences françaises. Les vendeurs devront donc envoyer le montant des billets émis mais non volés au siège du transporteur.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique