Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etats-Unis : tous les vols intérieurs interrompus à cause d’une panne informatique

La FAA avait ordonné mercredi à 13h15 heure de Paris l’interruption de tous les départs de vols intérieurs aux Etats-Unis jusqu’à 15h00 heure de Paris, afin de « permettre à l’agence de confirmer l’intégrité des informations de vol et de sécurité ».

[Article actualisé le 11 janvier 2023 à 15h15] Le régulateur de l’aviation civile aux Etats-Unis, la FAA, a indiqué mercredi avoir levé la suspension de tous les vols intérieurs aux Etats-Unis, rendue nécessaire par une panne informatique dont l’origine n’a toujours pas été déterminée.

« Les opérations normales de trafic aérien reprennent progressivement à travers les Etats-Unis » après une panne du système fournissant des informations de sécurité aux équipages de vol, a écrit la FAA dans un tweet, en précisant « continuer à chercher la cause du problème initial ».

Plus tôt dans la journée, la FAA avait en effet annoncé tenter de rétablir une panne d’un système d’information pour les pilotes et les équipages. « Bien que certaines fonctions commencent à revenir en ligne, les opérations du système aérien national restent limitées », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Indispensable à la circulation des avions, c’est le système Notam (Notice to air missions) qui est touché par cette panne.

En attendant que le problème soit résolu, la FAA avait ordonné mercredi à 13h15 heure de Paris l’interruption de tous les départs de vols intérieurs aux Etats-Unis jusqu’à 15h00 (heure de Paris), afin de « permettre à l’agence de confirmer l’intégrité des informations de vol et de sécurité ».

Pas de signe d’une cyberattaque selon la Maison Blanche

Il n’y a « pas de signe » que l’interruption des vols aux Etats-Unis décrétée jusqu’à 14H00 GMT mercredi par l’autorité américaine de l’aviation (FAA) soit liée à une cyberattaque « pour le moment », a indiqué la Maison Blanche.

« Le président a été tenu informé par le ministre des Transports de la panne touchant les systèmes de la FAA. Il n’y a pas de signe montrant une cyberattaque pour le moment, mais le président a demandé au ministère des Transports de conduire une pleine enquête sur les causes », a écrit sur Twitter la porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre.

Plusieurs aéroports d’Amérique du Nord (Ottawa, Baltimore, Austin) ont averti que des retards étaient à prévoir et demandé aux voyageurs de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport.

La compagnie américaine United Airlines a de son côté confirmé, dans un communiqué obtenu par l’AFP, avoir « temporairement retardé tous les vols intérieurs » en raison de la panne.

« Nous surveillons de près la situation et travaillons avec la FAA pour minimiser les perturbations pour les clients », a pour sa part assuré American Airlines dans un communiqué séparé.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique