Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etats-Unis : l’obligation vaccinale pour les voyageurs prolongée jusqu’au 10 avril

L’administration Biden exigera l’obligation de vaccination des voyageurs étrangers qui arrivent par avion au moins jusqu’au début du printemps.

La Transportation Security Administration (TSA) a prolongé jusqu’au 10 avril l’obligation pour les voyageurs étrangers d’être vacciné, d’après un article du Washington Times. Cette obligation devait initialement expirer dans les prochains jours. 

Depuis la réouverture des frontières en fin 2021, les voyageurs doivent en effet justifier, sauf exception, de leur vaccination complète contre le Covid-19 pour pouvoir se rendre aux Etats-Unis. Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de vaccination, compte tenu à la fois de l’inéligibilité de certains jeunes enfants à la vaccination, et de la variabilité mondiale de l’accès à la vaccination pour les enfants plus âgés qui peuvent être vaccinés.

Depuis 12 juin 2022, il n’est plus nécessaire de faire un test Covid avant le départ si les voyageurs de plus de 2 ans sont vaccinés.

Les tests rétablis pour les voyageurs en provenance de Chine

Dans l’absolu, les mineurs de 2 à 17 ans non vaccinés doivent se faire tester 3 à 5 jours après leur arrivée, ou se mettre en isolement 5 jours (+5 jours en cas de symptômes ou de résultat de test positif). Et en réalité ? « On va être très clair, lançait en novembre dernier Rémi Vénitien, le nouveau président de l’Office de tourisme des USA. Personne ne va jamais exiger une preuve d’achat de tests, et il n’y a aucun résultat à communiquer, aucune procédure de contrôle. Absolument personne n’effectue ce test. » Et de rappeler que si les voyageurs présentent des symptômes, là, un test s’impose. Du bon sens, donc.

Les Etats-Unis viennent toutefois de rétablir les tests pour les voyageurs en provenance de Chine. Depuis le 5 janvier à 00H01 à Washington (05H01 GMT), « tous les voyageurs par avion âgés de 2 ans et plus venant de Chine devront faire un test pas plus de deux jours avant leur départ », et ce indépendamment de leur nationalité ou leur statut vaccinal, ont déclaré les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) dans un communiqué. La mesure vaut également pour les passagers en provenance de Hong Kong et de Macao, a précisé ce communiqué cité par l’AFP.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique