Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

EatWith se connecte à l’écosystème chinois

C’est en s’appuyant sur des géants du tourisme chinois que l’entreprise française EatWith se développe au pays d’Alibaba.

Afin de draguer les voyageurs de l’empire du Milieu, EatWith a commencé par intégrer deux outils, dès 2017 : Weibo Connect, le réseau social chinois de micro-blogging, ainsi que WeChat connect, le service mobile chinois combinant messagerie, réseau social, plate-forme de paiements. L’entreprise pilotée par Jean-Michel Petit passe aujourd’hui la vitesse supérieure en scellant des partenariats avec des marques référentes dans l’industrie touristique chinoise : Ctrip (WeiLingDui), Qyer, Tongcheng, Meituan-Dianping et Mafengwo. Par conséquent, les utilisateurs des cinq services peuvent désormais réserver via leur smartphone des repas chez l’habitant dans 130 pays.

Séduire les jeunes

« 86% des voyageurs chinois souhaiteraient avoir une expérience culinaire chez l’habitant local pendant leur voyage à l’étranger », assure Jean-Michel Petit, PDG-co-fondateur d’Eatwith.

Les Millennials en sont particulièrement friands. « Aujourd’hui, les voyages immersifs deviennent de plus en plus populaires auprès des jeunes. L’idée d’Eatwith de partager des repas avec les habitants du pays pour comprendre la culture locale de l’intérieur est exactement le style de voyage qu’ils recherchent », ajoute Zeng Pei, directeur du développement chez Qyer Business.

Lancé en 2014 sous la marque VizEat, EatWith compte 25 000 hôtes qui proposent des expériences culinaires dans 130 pays.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.