Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croisière : des trafiquants de drogue se cachaient parmi les passagers

La police française vient de démanteler un réseau de narco-trafiquants niçois qui utilisaient des navires de croisières pour transporter leur cargaison de cocaïne entre le Brésil et l’Italie.

Les trafiquants de drogue ont l’imagination fertile. D’après une information révélée par Nice-Matin et RTL, la police judiciaire de Nice vient de démanteler un réseau qui importait en Europe de la cocaïne en provenance d’Amérique du sud en utilisant des bateaux de croisières.

Les "mules", des jeunes recrutés dans plusieurs cités niçoises, ont été arrêtées le 29 mars à bord d’un navire en escale aux Canaries. Ils transportaient dans leurs bagages 25 kilos de cocaïne. Le bateau effectuait sa croisière de repositionnement entre le Brésil et l’Italie, afin de passer l’été en Méditerranée.

Aller à l'automne, retour au printemps

Le procédé était bien rodé. Les trafiquants profitaient des transatlantiques d’automne pour faire le voyage aller entre l’Europe et l’Amérique du sud : ils embarquaient à Savone, s’approvisionnaient en cannabis lors d’une escale au Maroc, puis rejoignaient le Brésil où ils échangeaient la marijuana contre de la cocaïne. Celle-ci était réacheminée en Europe lors des transatlantiques de printemps.

Au total, les enquêteurs estiment que plusieurs centaines de kilos de cannabis ont ainsi été échangés contre des dizaines de kilos de cocaïne au cours des derniers mois.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique