Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Baromètre Snav/Atout France : le long-courrier accuse le coup en novembre

Le long-courrier décroche, aussi bien en départs qu'en réservations, selon le baromètre portant sur le mois de novembre.

Les réservations en novembre sont orientées à la hausse de 3% en passagers, mais avec un volume d’affaires en retrait de 5% par rapport à novembre 2013, soit des variations en sens opposé à celles de novembre 2013, où l'activité reculait de 13% en passagers et de 4% en volume d’affaires par rapport à novembre  2012.

Le long-courrier à la peine

Ces moyennes cachent des disparités entre zones géographiques. L'évolution des prises de commandes vers les destinations moyen et long-courriers, en net recul, contraste avec la bonne tenue de l’activité de distribution de voyages vers la France métropolitaine et l’outre-mer, qui augmente de 16% en nombre de passagers et de 5% en volume d’affaires.

Concernant les départs, le mois de novembre montre une diminution globale de 5% en passagers et de 9% en volume d’affaires par rapport à novembre 2013, ce qui marque une confirmation de tendance puisque les départs à cette date étaient l'an passé déjà à la baisse de 13% en passagers et de 8% en volume d’affaires par rapport à novembre  2012.

Cette tendance défavorable des départs affecte notamment les destinations long-courriers, en fort recul en 2014, de l'ordre de 15% en passagers.


Seuls parmi les principales destinations long courrier, les États-Unis voient leurs prises de commandes augmenter de manière significative. La Thaïlande enregistre une activité de distribution de voyage quasi-stable. Les réservations vers la République dominicaine, l’île Maurice et le Vietnam sont, à l’inverse, sur la mauvaise pente.
Comme le laissaient présager les carnets de commandes des mois de septembre et d'octobre, les départs en novembre vers le Maroc chutent, de 31% en passagers et de 18% en volume d'affaires. Dans la même tendance, les réservations accusent le coup.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique