Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alitalia : 1 358 salariés mis au chômage technique

Placée sous tutelle, la compagnie aérienne en difficulté Alitalia a annoncé mercredi le lancement d'une procédure de chômage technique une partie de ses employés.

Alitalia a été placée sous tutelle le 2 mai sur décision du ministère des Transports, suite au rejet par le personnel d'un plan de restructuration prévoyant 1 700 suppressions d'emplois et une baisse des salaires. En attendant une solution de sortie de crise, la compagnie cherche à réduire les coûts, notamment au niveau de l'exploitation.

Dans un communiqué, Alitalia explique qu'elle ouvre une procédure de chômage technique, pour 1 358 de ses 12 500 salariés : 828 membres du personnel au sol, et jusqu'à 190 pilotes et 340 hôtesses et stewards.

Grève dimanche

Pour mémoire, les administrateurs chargés de gérer l'entreprise ont lancé le 17 mai un appel à manifestation d'intérêts en vue de la reprise totale ou partielle des activités, qui court jusqu'au 5 juin. Alitalia est notamment détenue par l'émiratie Etihad (à 49%) ainsi que les banques italiennes UniCredit et Intesa Sanpaolo.

Si la compagnie assure que les vols sont garantis pendant au moins six mois, elle n'a pas pu empêcher l'organisation d'une grève dimanche 28 mai, lancée sous l'impulsion de ses employés mais aussi des contrôleurs aériens. Les passagers sont par conséquent invités à s'informer du statut de leur vol, notamment via leur agence de voyages. Autre information d'importance : à compter du 31 mai, toutes les opérations au départ ou à destination de l’aéroport d’Orly sont transférées du terminal Ouest au terminal Sud.