Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air Transat pousse ses vols en agences

Les vols de la compagnie charter au départ de Paris, Lyon et Nice sont accessibles depuis quelques semaines dans les GDS.

La compagnie canadienne Air Transat a ouvert cet été des lignes en service régulier au départ de Paris CDG-3, Lyon et Nice vers Montréal, Toronto et Québec. Les sièges sont accessibles auprès du transporteur. Les vols au départ de Nantes, Marseille et Toulouse restent commercialisés par le biais des seuls TO, du fait des restrictions imposées par l’accord franco-canadien sur les droits de trafic aérien. Pour accompagner cette arrivée dans les GDS (code : TS), Air Transat a mis en place en France une équipe commerciale de onze personnes. Notre taux de commission de base est de 8 %. Compte tenu des difficultés du Canada lors la crise du Sras, nous allons seulement maintenant faire le point avec les réseaux pour mettre en place d’éventuels accords spécifiques, explique Philippe Buisson, directeur commercial France.

Des durées de vol plus courtes

Les tarifs démarrent à 600 E l’A-R hors taxes pour un Paris-Montréal. La clientèle française représentait de 30 à 35 % des 125 000 sièges proposés cet été. Les agences généraient 10 % de nos ventes à fin août, poursuit Philippe Buisson. Notre force est d’offrir des vols directs au départ de province, avec des durées de voyages plus courtes. A terme, Air Transat veut prendre de 15 à 20 % du trafic BSP France-Canada, évalué à 140 000 passagers.

Pour des raisons de transfert d’avions entre le Canada et les Caraïbes, le réseau sera néanmoins très resserré cet hiver. Air Transat conservera trois vols hebdomadaires entre Paris et Montréal, dont un fera un stop à Québec. Les vols de province ne reprendront qu’au printemps prochain.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique