Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

AccorLocal, cette app qui vise les voisins

Deux ans après être passé de 10 à 1 application, AccorHotels crée la surprise avec une nouvelle appli qui ne vise pas les voyageurs.

 

Le groupe hôtelier n'en finit pas de se transformer au niveau digital. Deux fois par semaine, en moyenne, AccorHotels pose une nouvelle pierre pour changer son modèle, à coup d'investissements et de virages substantiels.

Des hôtels tournés vers des services de proximité

Cette fois, c'est une application hors norme qui fait ses premiers pas, sans crier gare : AccorLocal. Pas de communiqué de presse pour l'annoncer, laissant entendre qu'il s'agit d'un lab susceptible d'aller plus loin si le public approuve. L'application est déjà lancée sur Android et sur l'App Store. Son concept ? Proposer aux mobinautes de profiter "des petits commerçants" de leur quartier, même en dehors des horaires d’ouverture, soit 24h/24, 7j/7.

Il s'agit ainsi de commercialiser des services de proximité, pour augmenter aussi le capital sympathie d'un groupe qui souhaite incarner la modernité. AccorHotels ne veut plus être assimilé à un seul groupe réunissant des hébergements, et veut endosser de nouvelles valeurs de vie locale. C'est donc dans cet esprit qu'il a présenté SoLocal au salon One to One, organisé fin mars 2017 à Monaco.

"Cette application n'est pas destinée aux touristes et voyageurs d'affaires, mais aux habitants d'un quartier", a expliqué Romain Roulleau, directeur e-commerce du groupe, à notre confrère L'usine Digitale.

Du cours de sport à la place de parking

Nous l'avons téléchargée. Le Novotel Paris Vaugirard Montparnasse propose ainsi des cours de sport (sur place ou ailleurs), des formules de petit-déjeuner, des soirées à thème et des places de parking. Les habitants du quartier peuvent confier leur linge sale, ou encore collecter un bouquet de fleurs à la réception, par exemple. Des revenus additionnels sont ainsi à portée de clic, avec l'idée d'utiliser aussi des ressources parfois sous-exploitées des hôtels.

AccorLocal est déployé avec la concierge John Paul, racheté fin 2016. De quoi améliorer les relations entre riverains, à l'heure où le concurrent Airbnb s'attire les foudres de certains riverains, excédés par les nuisances créées par les touristes de passage et l'inflation de l'immobilier.

Pour l'heure, la première version de l'application est déployée à proximité de huit hôtels parisiens. Affaire à suivre.