Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

A Paris, les Bateaux Parisiens reprennent leurs croisières… avec des Parisiens

Après huit mois d’arrêt dus à la crise sanitaire, les Bateaux Parisiens ont repris leurs croisières, sans touristes étrangers… qui représentent habituellement les deux tiers de leur fréquentation.

Ouverts 365 jours par an avant la crise sanitaire, les douze Bateaux Parisiens et huit Batobus qui appartiennent à Sodexo Sports et Loisirs, accueillaient plus de quatre millions de visiteurs et employaient 350 employés en CDI, auxquels s’ajoutaient jusqu’à 200 saisonniers.

Le 9 juin, l’activité « promenade » a été relancée avec une demi-flotte et une capacité des bateaux divisée par deux, soit 300 personnes. Le personnel a recommencé à travailler une semaine sur deux, tandis que le Bistro, sur une barge amarrée face à la tour Eiffel, rouvrait. Puis la restauration sur les bateaux a repris, le week-end dernier, du mercredi au dimanche.

Gratuité pour les enfants de moins de 12 ans

« Nous sommes très agréablement surpris, cela marche au-delà de nos espérances », se réjouit Arnaud Daniel, directeur des Bateaux Parisiens et de Batobus. « On a fait un très beau premier week-end, avec plus de 5 000 personnes pour la croisière commentée et en restauration des bateaux complets au déjeuner et au dîner avec la jauge à 50% », qui est la norme jusqu’au 1er juillet.

L’an dernier, les Bateaux Parisiens ont fermé mi-mars comme tout le secteur touristique et n’ont été remplis, du 21 juin à fin octobre, qu’à 20 ou 30%, faute de touristes étrangers, qui d’ordinaire assurent 60% de la fréquentation. L’entreprise a donc cherché à attirer les familles françaises, en instaurant la gratuité pour les enfants de moins de 12 ans, renouvelée cette année.

« On est vraiment pour l’instant sur une clientèle française, parisienne, francilienne… mais on commence à entendre quelques mots d’italien ou d’espagnol », assure Arnaud Daniel, qui table sur un retour des touristes européens cet été. « Il y aura des Américains, j’en suis certain », dit-il, espérant faire « une très bonne année ».

D’autres, moins optimistes, préfèrent encore attendre… C’est le cas de la Compagnie des Bateaux
Mouches, concurrent historique des Bateaux Parisiens, qui ne reprendra ses activités de croisières que le 15 septembre prochain.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique