Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 Monte

Un jardin artistique

Après avoir fait fortune en Afrique du Sud, José Berardo est revenu sur sa terre natale, et a acheté les Jardins de Monte, 7 hectares couverts de plantes et d’arbres exotiques. Abandonné pendant une trentaine d’années, le site est de nouveau ouvert aux visiteurs, surpris d’y découvrir l’imposante collection de sculptures contemporaines du propriétaire. Des petits sentiers, des escaliers cachés, des chemins de cailloux traversent des cascades artificielles. Deux oliviers millénaires trônent sur une terrasse. Le parc est découpé en quartiers. À l’Est, c’est la flore madérienne, au Sud les orchidées ! Un téléphérique dernier cri permet l’accès depuis le port de Funchal. À la sortie du parc, on découvre le tombeau de Charles Ier, dernier souverain de l’empire austro-hongrois, mort à Funchal en 1922. L’église de Nossa Senhora do Monte domine un escalier de 74 marches que les pénitents franchissent à genoux le 15 août. Un peu plus bas, les paniers en osier sont le plus drôle des moyens de transport de Madère : deux élégants carreiros, coiffés comme les gondoliers de Venise, dirigent sur les rues pentues ces petites luges sur patins en bois. Pour freiner, ils n’ont que les semelles de leurs chaussures. Les visiteurs regagnent la ville en glissade, un peu effrayés ou franchement hilares.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique