Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Mobile : la vitesse d'affichage est vitale

| | | | | | | | par
Mobile : la vitesse d'affichage est vitale
Mobile : la vitesse d'affichage est vitale
© Fotolia

Au-delà de 3 secondes, le mobinaute risque fort de décrocher. Or nombre d'acteurs du voyage dépassent ce seuil quasi fatal.

"50% des recherches passent par le mobile, a souligné Caroline Bouffault, directrice du département voyage au sein de Google France, à l’occasion de la conférence Next Tourisme à Paris. Cette tendance entraîne une disruption majeure des usages des consommateurs, avec une demande croissante d’immédiateté".

Dans notre univers mobile first, la vitesse d’affichage est primordiale. Sinon, l’internaute risque de zapper, et le taux de conversion peut naturellement en souffrir.

Afin de l’illustrer, Caroline a donné trois chiffres clés :

=>  19 secondes, c’est le temps moyen de chargement des sites mobiles en 3G.
=>  53% des mobinautes vont quitter un site s’il n’est pas chargé en moins de 3 secondes.
=>  2 : les sites répondant en 5 secondes réalisent deux fois plus de ventes que ceux affichant des réponses au bout de 19 secondes. A méditer.

Selon le "Speed Index" dressé par Google, Louvre Hotels est un bon élève par rapport aux autres acteurs du tourisme/transport, avec 3,543 secondes de temps d'affichage. Suivent Blablacar (5,2 secondes), Pierre & Vacances (5,4), Air France (6,8), et Thomas Cook (7,4). Dayuse, TUI , Voyages-sncf.com, Europcar, Evaneos, le Club Med sont tous entre 9 et 10 secondes. "Finalement, il existe une marge de progression importante pour les acteurs français, par rapport aux attentes des Français", a conclu Caroline Bouffault. C’est bien là un message essentiel, surtout en attendant le déploiement de la 5G...

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer