Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Les chiffres clés du m-tourisme

| | | | | | par
Tablettes et smartphones génèrent 38% de l'audience, mais seulement 20% des ventes online.
Tablettes et smartphones génèrent 38% de l'audience, mais seulement 20% des ventes online.
© Fotolia

Quelle est la part du mobile dans le trafic et les ventes online des acteurs du tourisme ? Qu’en est-il de leurs priorités ? Découvrez les réponses à travers l’Observatoire des décideurs de l’e-tourisme.  

 

Sur les terminaux mobiles, les professionnels du secteur peuvent et doivent améliorer leur taux de conversion. C’est ce que confirme l’Observatoire des décideurs de l’e-tourisme, une enquête réalisée par Next Content et KPMG, avec le soutien de L’Echo Touristique, etourisme.info et l’Escaet.

Audience : 38% sur le mobile

Selon cette enquête, le smartphone pèse 23% de l’audience digitale totale des acteurs privés du tourisme, ce qui représente une progression d’environ 6 points par rapport à 2015. Le poids de la tablette stagne quant à lui à 15%.

A l’horizon 2020, les décideurs interrogés estiment que les écrans mobiles taquineront les 50%, boostés par nos compagnons de poche. Le smartphone tend ainsi à devenir le premier point de contact des entreprises.

Réservations : 23% sur le mobile

Parmi les acteurs privés proposant des services mobiles marchands, le smartphone génère environ 14% du total des réservations online, selon l'observatoire. C’est nettement plus qu’en 2015 (8%). Comme pour les indicateurs d’audience, le poids de la tablette dans la vente online semble se stabiliser, autour de 9%, note Next Content.

Au global, les deux terminaux pèsent donc 23% du total des réservations online (versus 38% de l'audience), contre 14% l’an passé. Améliorer le taux de conversion revêt toujours une importance capitale pour les professionnels, qu'ils travaillent à travers différents leviers :

A l’horizon 2020, les décideurs interrogés estiment que les écrans mobiles (smartphone et tablette) pourraient représenter plus d’un tiers des réservations online.

Les priorités actuelles

Pour les acteurs privés du tourisme, l’intégration ou l’optimisation des fonctionnalités transactionnelles constituent la priorité 2016/2017 sur le mobile (smartphone et tablette), avec les fonctionnalités de relation client.

Les plus grands sites, souvent embarqués dans une stratégie "mobile first", se distinguent par une plus forte proportion de projets relatifs à la création d’applications (29%), quand les plus petits font une priorité du développement de sites responsives (39%). A noter que 68% des acteurs privés, seulement, déclarent avoir optimisé leurs sites web pour une consultation sur smartphone, par la création d’un site mobile ou d’un web en responsive design. Les plus grands sites ont franchi le pas, mais pas ceux à plus faible audience. Il reste encore des pas de géant à franchir…

Vous pourrez découvrir l'ensemble des résultats de l’Observatoire des décideurs de l’e-tourisme lors de la conférence Next Tourisme le 10 mai, à lquelle vous pouvez vous inscrire via le site de la conférence.

Méthodologie

Next Content a mené avec KPMG au mois de mars 2016 cette vaste enquête en ligne auprès des décideurs de l’e-tourisme, avec le concours de L’Echo Touristique, d’etourisme.info et de l’Escaet. Les professionnels étaient interrogés sur le bilan de leur activité sur Internet, leurs projets, leurs priorités. Les répondants n’ayant pas suffisamment d’implication et donc de visibilité dans les stratégies digitales de leur entreprise ont été retirés du panel. 212 questionnaires ont été retenus, dont 148 décideurs évoluant dans le secteur privé (agences, TO, hébergeurs, compagnies aériennes, comparateurs…). Parmi les marques ayant participé à l’étude, figurent : Club Méditerranée, Départ Demain, Edreams Odigeo, Groupe Vacances Bleues, Marco Vasco, Transat France, UCPA, VVF Villages… Internet représente 38% des ventes des acteurs interrogés.

 

 


 

1 réaction

tourismfirst | 06/04/2017 - 15H25

Bonjour, l'article est très intéressant, cependant je me demandais à quoi correspondent les couleurs sur le graphique? En effet il n'y a aucune légende, donc impossible à exploiter ... merci beaucoup !

La rédaction : vous avez raison ! Nous venons de mettre à jour l'article avec les légendes des couleurs. Merci de votre lecture attentive !

Signaler un abus |  CITER

Réagissez à cet article

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer