Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

United et Continental contraintes à la fusion

Poussées par la crise et par leurs pertes, les deux compagnies veulent fusionner pour ravir la place de leader à Delta Air Lines.

Pertes + pertes = fusion. Après au moins un mois de négociations, Continental Airlines et United Airlines, qui ont accusé respectivement 146 M$ (112 ME) et 82 M$ (63 ME) de pertes au premier trimestre de l’année Iata, ont officialisé leur fusion cette semaine, pour environ 3 Mds$ (2,3 MdsE). D’ici, le dernier trimestre 2010, la nouvelle entité devrait former la première compagnie aérienne mondiale devant Delta Air Lines pour un petit point de part de marché (21 %, contre 20 % pour Delta) en pourcentage des sièges par kilomètre offert en 2009. Si la fusion est approuvée par les actionnaires et les instances fédérales antitrust, le nouveau géant, baptisé United et basé à Chicago, desservira 370 destinations dans 59 pays et accueillera à bord de ses 980 avions plus de 140 millions de passagers. Les avions devraient porter une livrée blanc-gris-bleu avec le logo de Continental. Côté management, l’entité serait dirigée par le patron de Continental, Jeffery Smisek, tandis que celui d’United, Glenn Tilton, prendrait les fonctions de président. La fusion survient après une année noire pour le transport aérien mondial. En 2009, United a perdu 651 M$ (491,9 ME), pour un chiffre d’affaires de 16,34 Mds$ (12,3 MdsE). Continental a enregistré 12,6 Mds$ (9,4 MdsE), de chiffre d’affaires, en baisse de 282 M$ (213,1 ME). Face à la crise, United a réduit sa capacité de 7,4 % l’an dernier, et Continental de 5,2 %. La fusion de compagnies dont les réseaux sont jugés complémentaires, permettrait de dégager 1 à 1,2 Md$ (entre 768 et 922 ME) de synergie d’ici à 2013 et devrait dégager un chiffre d’affaires annuel de 29 Mds$ environ (un peu plus de 22 MdsE). La crise aura en tout cas éclairci le ciel américain. Trois grands groupes émergent désormais : la nouvelle United, Delta et American, laissant US Airways en retrait.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique