Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un programme pour améliorer l’accueil des touristes en France

La Chambre de Commerce et d’Industrie lance un programme destiné à aider les professionnels du tourisme à progresser dans l’accueil des visiteurs. Au menu : fiche d’auto-évaluation et fiches pratiques, mais aussi formations spécialisées.

Serveurs impolis, passants peu avenants envers les étrangers, personnels non anglophones… Les clichés concernant l’accueil des touristes en France ont la vie dure. Et d’après la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), les professionnels du tourisme ont bel et bien une marge de progression dans ce domaine. Elle a donc lancé mardi 21 avril le programme "High Hospitality Academy" pour les aider à améliorer l’accueil des visiteurs.

Lors des Assises du Tourisme en 2014, le ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius avait d’ailleurs souligné que "l'amélioration de la qualité de l'accueil" faisait partie des axes prioritaires pour passer à 100 millions de visiteurs par an d'ici à 2020.

Fiches thématiques et formations

Hôtellerie, restauration, commerce, transports, gestion de sites touristiques: le programme de la CCI repose sur la "sensibilisation et la formation" des professionnels du secteur, à travers des fiches thématiques notamment. La fiche "S'auto-évaluer à l'accueil" encourage par exemple les professionnels à s'interroger sur leurs comportements avec les vacanciers : gestes de bienvenue, sourires, formules utilisées, écoute et disponibilité.

D'autres fiches pratiques poussent au développement d'outils de communication (réservation en ligne, applications mobiles, sites Internet) ainsi qu'aux partenariats de proximité et à la labellisation, "pour renforcer la compétitivité" et "enrichir les offres". La CCI France propose également des formations "adaptées", par exemple en langues étrangères, ou encore des parcours qualifiants.

Le programme, testé en 2014 dans plusieurs destinations touristiques – Bordeaux, Pays-de-la-Loire, Alsace – va être déployé sur l'ensemble du territoire "en 2015".

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique