Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI France : le CE réclame le retrait du plan de restructuration

Le comité d'entreprise du groupe, réuni ce mercredi par la direction pour engager la procédure d'information consultation sur son projet de restructuration, a demandé "le retrait pur et simple" du projet.

Les discussions sur le nouveau projet de restructuration de TUI France, annoncé le 6 septembre, promettent d’être tendues tout au long du mois de septembre. Ce mercredi, à l’issue d’un premier comité d’entreprise où la direction a exposé ses motivations, les représentants syndicaux ont d’emblée demandé dans une résolution le "retrait pur et simple" du projet.

Ce plan "vient à la suite d’une succession de réorganisations/restructurations (7 depuis 2002) qui n’ont jamais atteint leurs objectifs de redressement", indique ainsi le communiqué syndical. Il pointe notamment du doigt le plan précédent (Convergences), lancé au printemps 2012 et qui prévoyait 484 suppressions de postes : alors qu’il "devait assurer le retour à l’équilibre au 30 septembre 2013", "les résultats n’ont pas été atteints, mettant en cause la fiabilité et la loyauté des informations transmises au CE", dénoncent les représentants syndicaux.

Rencontre avec la Direccte prévue ce jeudi

Selon eux, le nouveau plan, qui doit aboutir à la suppression de plus de 300 postes dans le cadre de départs volontaires et de franchisations d’agences, "semble plus s’apparenter à un ajustement des charges au gré des aléas de la conjoncture, qu’à la mise en œuvre d’une stratégie à même d’enrayer la décroissance de l’activité et des effectifs". "Depuis 2011, 1200 postes ont été supprimés dans le groupe sans résultat aucun", ajoutent-ils.

Ils demandent donc à l’actionnaire de TUI France "la mise en oeuvre d'un véritable plan de redressement, ambitieux, adapté au marché français et construit sur la durée, le développement et la consolidation de l'entreprise et de l'emploi".

Une rencontre entre les représentants du personnel et la Direccte (direction du travail) est prévue ce jeudi.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique