';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourisme mondial : 2017 sera une année record

Selon le baromètre de l'Organisation Mondiale du Tourisme, 2017 sera une année prospère pour l'industrie du tourisme. A l'inverse d'autres pays européens, la France ne semble pas avoir pleinement tiré son épingle du jeu.

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), 2017 devrait s’inscrire comme la huitième année consécutive de forte croissance du tourisme international. En effet, entre janvier et août 2017, les destinations du monde entier ont accueilli 901 millions d’arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit), soit "56 millions de plus qu’au cours de la même période de 2016", explique l’organisation dans un communiqué.

Le nombre total d’arrivées de touristes internationaux en juillet et août a même dépassé "pour la première fois la barre des 300 millions, soit une progression de 7% bien supérieure à celle des années précédentes".

L'Afrique au top grâce au Maghreb

C’est l’Afrique (+9%) qui a connu la croissance la plus rapide des cinq régions, grâce au vif redressement de l’Afrique du Nord (+15%) et aux bons résultats de l’Afrique subsaharienne (+5%).

L’Asie du Sud (+10%) se situe en tête de la croissance en Asie-Pacifique (+6%), suivie de l’Asie du Sud-Est (+8%) et de l’Océanie (+7%), les résultats de l’Asie du Nord-Est (+3%) étant assez mitigés.

En Europe (+8%), où l’année 2016 avait été morose, le nombre d’arrivées internationales a rebondi aussi bien en Europe méridionale et méditerranéenne (+12%) qu’en Europe occidentale (+7%).

La Russie et le Brésil de retour

Parmi les dix premiers marchés, les dépenses de tourisme international ont monté plus rapidement en Chine (+19%), en République de Corée (+12%), aux États-Unis (+8%) et au Canada (+7%). En Allemagne, au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et à Hong-Kong (Chine), elles ont augmenté de 3 à 5%, la France faisant état quant à elle d’une progression modeste de 1%. 

Notons aussi une reprise significative de la demande en Fédération de Russie (+27%) et au Brésil (+35%), après plusieurs années de contraction des dépenses touristiques à l’étranger.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire