Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook France prépare le changement

Thomas Cook France accueille un nouveau président, Michel Rességuier, en remplacement de Susan Duinhoven, à charge pour lui de poursuivre le redressement et la revue stratégique des activités.

Michel Rességuier, qui vient d’être nommé à la présidence de Thomas Cook France, est un "spécialiste de la gestion du changement".

Le changement, qu’il passe par un redressement ou une vente, est depuis quelques mois déjà à l’ordre du jour chez TC France, sans qu’on sache encore quelle voie sera privilégiée. "Toutes les options restent ouvertes", déclarait hier Susan Duinhoven, CEO Europe de l’Ouest, en commentant l’arrivée de son successeur.

Depuis le départ de Rachel Picard en avril dernier, Susan Duinhoven avait repris la direction de la filiale française et confié à un consultant, Yves Martin, "une mission de transition pour l’accompagner dans la gestion et le développement des activités du groupe en France".

Alors que Thomas Cook Plc a annoncé fin août une nouvelle organisation de ses filiales européennes en supprimant la division Europe de l’ouest dont dépendait la France avec la Belgique et les Pays Bas, Susan Duinhoven passe donc la main dans l’Hexagone sans attendre son départ du groupe à la fin de l’année.

Des spécialistes du changement

Michel Rességuier sera secondé par Hervé Chabrerie, nommé directeur général et issu comme lui du groupe Prospheres, spécialisé dans la gestion du changement. Le reste de l’équipe de direction de Thomas Cook France demeure inchangée.
 
"Avec Michel et Hervé, Thomas Cook France s’entoure des meilleures compétences en gestion du changement. L’équipe ainsi renforcée conjuguera tous ses efforts pour poursuivre le redressement et la revue stratégique des activités de Thomas Cook en France", précise un communiqué. Thomas Cook France dont les comptes 2011 n'ont pas été communiqués, a accusé une perte opérationnelle de 13M€ l'année dernière. Selon notre confrère des Echos, la situation financière serait telle que Susan Duinhoiven aurait demandé en juin dernier une recapitalisation à sa maison-mère.

Michel Rességuier, 49 ans, est diplômé de l’Essec. Il a occupé différentes fonctions au sein du cabinet Arthur Andersen, avant d’être nommé directeur des participations du groupe La Poste, directeur général de Datapost puis managing partner de Prospheres.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique