Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande : les compagnies acceptent les reports sans frais

Après les violentes manifestations du week-end, qui ont causé la mort de deux personnes à Bangkok, les opposants au gouvernement se sont dispersés hier. Tous les TO maintiennent leurs départs, mais certaines compagnies aériennes ont décidé d’accorder des

 

Procédure classique lorsqu’une destination est déconseillée par le Quai d’Orsay, plusieurs compagnies aériennes ont accepté d’assouplir leurs règles de report et/ou de remboursement de billets pour les clients ne souhaitant pas se rendre à Bangkok dans l’immédiat. Air France a ainsi décidé, hier soir, d’accepter le report sans frais, jusqu’au 31 mai, pour les passagers dont les départs vers la capitale thaïlandaise étaient prévus entre le 11 et le 17 avril. Thaï Airways, de son côté, autorise le remboursement et le report sans frais jusqu’au 30 avril pour les départs prévus entre le 14 et le 20 avril. Après les manifestations de l’automne dernier, qui ont conduit au blocage des aéroports de Bangkok par les « chemises jaunes », opposants à l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, ce sont les « chemises rouges », ses partisans, qui entretiennent l’agitation depuis plusieurs semaines dans la capitale thaïlandaise. Ce week-end, les protestations ont dégénéré. Alors que l’état d’urgence a été décrété dimanche et que des blindés se sont déployés dans la ville, les violences, notamment dans un marché de la ville, ont fait deux morts et plusieurs dizaines de blessés. Les opposants massés devant le siège du gouvernement ont toutefois décidé de se disperser hier, tandis que les militaires continuaient à patrouiller dans la ville. Tous les TO ont maintenu leurs départs, affirmant que les activités touristiques fonctionnent normalement. Le Ceto n’a pas émis de recommandation. Le Quai d’Orsay maintenait toutefois, hier soir, sa consigne de report des « voyages non indispensables à Bangkok ».

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique