Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Swiss retrouve l’optimisme à l’Euroairport

La réouverture de six vols directs a entraîné une progression de 130% du trafic sur les trois premiers mois de l’année.

 

Chahutée par Easyjet, qui lui a ravi le statut de première compagnie au départ de l’aéroport de Bâle-Mulhouse, Swiss mène depuis le 15 janvier un retour offensif soutenu par ses quatre avions basés à l’Euroairport, et des prix d’appel à 99 francs suisses (61 euros), taxes incluses. Les réouvertures de lignes vers Barcelone, Nice, Prague, Budapest, Manchester et Varsovie lui ont permis de retrouver une partie de la clientèle d’affaires de Crossair, compagnie dissoute en 2001 dans une stratégie qui avait, dans un premier temps, concentré les départs des moyens-courriers à Zurich. Seules quatre villes européennes restaient desservies depuis Bâle-Mulhouse en 2006. Cette année, au premier trimestre, le coefficient moyen de remplissage s’établit à 69 % sur dix destinations représentant près de 59 000 personnes transportées sur le réseau. Mais les ventes en France sont plutôt faibles : la clientèle française et les passagers allemands ne représentent que 10 % du trafic, contre 40 % de suisses et 40 % d’étrangers.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique