Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Salon IFTM 2018 : ce qui vous plaît, ce qui vous déplaît

Nous publions, sous la forme d’une infographie, les résultats de notre sondage sur l’édition 2018 de l’IFTM.

Nous avons interrogé les professionnels du tourisme quelques jours après la fermeture du salon B2B. Le salon a-t-il répondu aux attentes ? Oui, totalement pour 23% des répondants, et partiellement pour 69,9% des personnes interrogées. L’adverbe « partiellement » est surtout attribué à la mauvaise signalétique (31%) et à l’installation de l’IFTM sur deux étages (19,8%).

A la question « Avez-vous noué de bons contacts pendant le salon ? », la majorité relative (45,2%) estime en avoir noué autant que les années passées, 36,5% moins, et 18,3% davantage.

Interrogés sur le retour sur investissement de leur participation en tant qu’exposant ou visiteur, 39,4% le jauge « bon » ou « excellent ». 33,6% qualifie le ROI de « assez bon », quand 27% le juge « décevant ». Autre sujet d’importance, 62,7% des répondants n’ont pas participé à des conférences, et n’étaient d’ailleurs pas forcément au courant du contenu de ces conférences, jugées « très intéressantes » par l’un des visiteurs.

Les leviers d’amélioration

Quels seraient les axes d’amélioration ? Sans surprise, une majorité des pros (53,2%) citent en premier lieu la signalétique, devant la montée qualitative du visitorat (21,4%), le digital (9,5%) et les animations (8,7%). C’est la signalétique qui revient aussi le plus souvent dans les remarques et les suggestions formulées dans un champ libre en fin de questionnaire. Les pros demandent un marquage systématique au sol des allées et des stands, voire une application pour mieux se repérer.

Plusieurs verbatim appellent aussi à une amélioration de l’espace réservé à la destination France, et réclament un seul niveau (ce qui sera le cas l’an prochain). Autre suggestion, une nocturne. « En fermant à 19h, il est difficile pour les agences de venir à l’IFTM », est-il commenté. Une idée à retenir ?

Méthodologie : Sondage réalisé du 2 au 11 octobre 2018, auprès de 278 répondants au total parmi les lecteurs de l’Echo touristique ainsi que de nos confrères DéplacementsPros et TOM.travel (dont 126 recueillis pour L’Echo touristique). Nous remercions tous les répondants, ainsi que le réseau Selectour qui a publié le sondage dans son intranet.

A consulter aussi :