Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Qui sont les riches du tourisme ?

Le magazine Challenges vient de publier la nouvelle édition de son classement annuel des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France.

 

Le secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aérien reste faiblement représenté dans le palmarès du magazine Challenges, coiffé cette année par Liliane Bettencourt et Françoise Meyers (L'Oréal), avec une fortune professionnelle estimée à 31,2 milliards d’euros.

Parmi les nouveaux entrants figurent, au 431e rang, les entrepreneurs Frédéric Mazzella, Nicolas Brusson et Francis Nappez : les trois cofondateurs du leader du covoiturage Blablacar, devenu une licorne, se hissent au 431e rang. Dans le reste du classement 2016, ce sont les fondateurs, héritiers ou dirigeants d'entreprises historiques du voyage et du transport qui brillent, avec une (toute relative) modestie.

Eric Duval (Odalys) au 78e rang

Une vingtaine de professionnels de l'hôtellerie sont ainsi mentionnés. Parmi eux, Eric Duval (78e avec 900M€ de fortune) et sa famille qui, en plus de posséder un vaste patrimoine immobilier, exploitent les résidences de tourisme Odalys. L'intéressé conteste l'évaluation du magazine, nous a précisé sa direction de la communication.

A travers le groupe SD2P, qui contrôle plus de 11 000 chambres dans une centaine d’hôtels, Pierre Esnée se maintient pour sa part sur la 125e marche (550M€ de fortune). Principal entrepreneur de La Réunion dans le tourisme, à travers des hôtels notamment, Armand Apavou et sa famille se glissent quant à eux à la 134e place (500M€), exæquo avec Didier Ferré et sa famille, propriétaire de 140 hôtels.  

A noter aussi, les cofondateurs du groupe Accor ont perdu une centaine de rangs, tant Gérard Pélisson (323e, 210M€) que Paul Dubrule (226e, 200M€).

L'aérien et les TO sous-représentés

Le secteur du transport aérien est surtout incarné par la seule famille Dubreuil (166e, 400M€), des Vendéens qui gèrent un groupe diversifié dans la logistique, l'aérien avec Air Caraïbes mais aussi le nouveau-né French Blue, et l’hôtellerie.

Le tour-operating fait également pâle figure, avec comme unique représentant Gérard Brémond, qui remonte du 421e rang en 2015 au 373e (de 125M€ de fortune en 2015 à 170M€ en 2016). Le PDG du groupe de résidences Pierre et Vacances est l’unique fortuné classé dans la catégorie "tourisme".

Afin de réaliser ses estimations, le magazine Challenges s'appuie sur un questionnaire adressé à près de 800 personnes, ainsi que les comptes des sociétés, et les cours de Bourse. Pour mémoire, dans des éditions précédentes, Carlos Da Silva et Nicolas Brumelot étaient cités au nom de Go Voyages – sans oublier la famille Georges Colson pour Fram. Reste à savoir s'ils le redeviendront un jour, au titre cette fois de leur start-up MisterFly…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique