Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pierre et Vacances lance un ambitieux plan de transformation

Réorganisation interne, réduction des coûts de 65 ME et croissance du CA de 100 ME : le groupe se donne trois ans pour faire sa révolution.

Les trois années à venir vont être celles de la grande transformation chez Pierre et Vacances. Confronté depuis deux ans à une baisse de ses profits (durant l’exercice 2010, clos le 30 septembre, le résultat net est tombé, à 7,3 ME contre 42,3 ME l’année précédente), le groupe a annoncé le lancement d’un vaste plan stratégique 2011-2013 destiné à réduire ses coûts de 65 ME tout en augmentant son chiffre d’affaires de 100 ME. Ce programme passera notamment par une complète réorganisation interne devant aboutir à la fusion des entités Pierre et Vacances et Center Parcs, qui permettra d’importantes économies d’échelle. Au total, le groupe compte ainsi réduire ses coûts fixes de 50 ME d’ici trois ans. Parallèlement, il entend économiser 15 ME sur le montant des loyers qu’il verse aux propriétaires des résidences et parcs qu’il exploite, loyers qui s’élèvent actuellement à 325 ME par an. Ces réductions devraient être compensées, promet le groupe aux propriétaires, par une augmentation du taux d’occupation des hébergements. Côté chiffre d’affaires, l’augmentation qu’ambitionne Pierre et Vacances doit être portée par une hausse des recettes moyennes (grâce à un meilleur yield et au développement très important des ventes sur Internet), une progression des volumes (notamment les courts séjours en ailes de saison dans les résidences Pierre et Vacances et les longs séjours chez Center Parcs) et enfin le renforcement des marchés internationaux (en particulier la Belgique, les Pays Bas et l’Allemagne). Cet objectif de 100 ME de chiffre d’affaires supplémentaire ne prend pas en compte, en revanche, la spectaculaire croissance de l’offre prévue dans les cinq prochaines années. L’objectif du groupe est d’accroître de 30 % son parc touristique d’ici 2015, soit plus de 15 000 appartements et maisons supplémentaires.