Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pierre et Vacances : la branche Tourisme a pénalisé les résultats

Si la croissance de l’offre touristique du groupe a permis au chiffre d’affaires global de rester stable en 2010 par rapport à l’exercice précédent, la baisse de revenus dans les résidences a en revanche plombé le résultat net.

Le résultat net du groupe Pierre et Vacances et resté positif durant l’exercice 2009-2010 (clos le 30 septembre dernier), mais en forte baisse par rapport à l’exercice précédent, puisqu’il est tombé à 7,3 millions d’euros contre 42,3 millions en 2008-2009. Présentés hier, ces chiffres ont été justifiés à la fois par le coût de la restructuration que le groupe vient d’entamer (qui doit conduire à la fusion des entités Pierre et Vacances et Center Parcs) et par les pertes enregistrées par la branche Pierre & Vacances Tourisme Europe. Ces dernières s’expliquent par la baisse des prix des locations de vacances durant la crise et par les coûts de lancement de nombreuses nouvelles résidences cette année. Elles ont toutefois été compensées par les bons résultats de la branche Center Parcs Europe.

Comme cela avait été annoncé en octobre, le chiffre d’affaires durant l’exercice est en revanche resté quasi stable, à 1,43 milliard d’euros (contre 1,45 milliard l’an dernier). Cette stabilité résulte en grande partie de la croissance de 3,1% du chiffre d’affaires touristique, liée à la progression de l’offre (ouverture du Center Parc Moselle, nouvelles résidences Adagio, intégration des ex-résidences Intrawest…).