Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les clubs de NF et Marmara tirent la croissance de TUI en France

Le groupe TUI Travel, maison-mère des deux TO, a publié hier des résultats annuels meilleurs qu’escomptés, se félicitant de la bonne activité sur le marché français.

Le groupe issu de la fusion en 2007 entre la filiale voyages de l’allemand TUI AG et le britannique First Choice a dégagé un bénéfice d’exploitation de 447 millions de livres (531 millions d’euros) pour son exercice 2009-2010 clos fin septembre, un résultat au-delà des prévisions des analystes (+11%). Le chiffre d’affaires a quant à lui reculé de 2% à 13,8 milliards de livres (16,3 milliards d’euros) à cause à la faiblesse du marché britannique et aux répercussions du nuage de cendres. Sur l’exercice, TUI Travel affiche une perte de 42,6 millions d’euros. Selon le directeur général Peter Long, TUI Travel a constaté une amélioration soutenue de la demande depuis juillet, et l’activité commerciale pour l’hiver 2010-2011 comme pour l’été 2011 est satisfaisante, y compris sur le marché britannique. Mais il est resté prudent concernant les perspectives pour l’année prochaine. Sur le marché français, elles semblent toutefois encourageantes avec des prises de réservation cumulées en hausse de 8% au 21 novembre comparé à la même date l’an dernier. « Les clubs de Nouvelles Frontières et de Marmara avec une offre différentiante sont le principal levier de croissance”,  se félicite le groupe. Au cours de l’exercice 2009-2010, NF a réduit ses pertes à 8,3M€ quant aux bénéfices de Marmara, ils ont augmenté de 2%.