Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Philippines : bien plus qu’un paradis balnéaire

Relancé en 2007, l’archipel séduit un nombre croissant de tour-opérateurs et de clients. Pas de mystère à cela : un vrai potentiel est là.

Plombées durant dix années par l’affaire des otages de Jolo, les Philippines sont ressorties de la liste rouge du ministère des Affaires étrangères en 2007, au moment même où leurs fabuleux paysages de criques sauvages et lagons turquoise éclaboussaient nos écrans de télévision au rythme des aventures de Koh Lanta. Pas étonnant, donc, que les touristes français se soient retrouvés leaders européens du redémarrage de cette destination bleue et verte, à la culture atypique et attachante : leur nombre a progressé de 25 % en 2007, de 19 % en 2008 et de plus de 15 % en 2009. Archipel de 7 107 îles paradisiaques, comptant des sites naturels somptueux classés au patrimoine de l’Unesco, les Philippines ont transformé cet exil involontaire en un atout, se positionnant comme une destination « nouvelle et authentique » dans une Asie de plus en plus banalisée. Alors que les spécialistes (de la plongée, de l’aventure, de l’Asie…) ne l’avaient jamais abandonné, les généralistes reviennent l’un après l’autre : Vacances Transat et Jet tours en 2008 ; Kuoni, Comptoir et Terres de Charme l’an dernier. Pour des résultats qui restent modestes, cependant : quelques centaines de clients chacun, mais qui tous en rentrent ravis, tandis que leur nombre croît régulièrement. La préférence va aux circuits plutôt qu’au balnéaire, montrant ainsi la soif de découverte suscitée par cette destination. Soif régulièrement entretenue par l’Office du tourisme, représenté en France par Interface tourism : campagne de communication, « Mega Fam Trip » fructueux de 150 agents de voyage et tour-opérateurs en novembre 2009, cursus d’e-learning… Pas de doute : les Philippines ont le potentiel pour devenir un excellent outsider en Asie.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique