Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Peut-on vendre sur Facebook ?

Availpro est persuadé que le réseau social peut aider les hôteliers à commercialiser leurs chambres.

De nombreux experts affirment que Facebook est un bon levier marketing au service des marques, mais pas un canal de vente.

Le fournisseur de solutions logicielles Availpro est convaincu du contraire. L’entreprise a d’ailleurs développé un moteur de réservations qui s’intègre dans la page Fan d’un hôtelier, pour 50 euros par mois, auxquels s'ajoutent 2,5 euros par dossier (booking). Afin de faire grandir sa communauté, Availpro recommande aux professionnels de publier des tarifs dédiés au fans, qui ne seront visibles ni des autres consommateurs ni des distributeurs en ligne.

18 000 nuitées en six mois

La société a-t-elle convaincu sa cible ? Réponse de Philippe Lamarche, son président du directoire : "Nous avons un millier de clients, qui sont en grande majorité des hôtels indépendants".

"18 000 nuitées ont été réservées via Facebook du premier janvier au 30 juin", précise-t-il. Un résultat somme toute modeste, qui cache d'importantes disparités : "Les hôtels ont des résultats assez inégaux, selon leur situation géographique, leur rapport qualité-prix et leur investissement sur les réseaux sociaux. Certains établissements créent une page sur Facebook, puis la laissent en jachère par manque d’intérêt ou de moyens. D’autres l’animent de manière régulière, et réussissent à vendre des nuitées".

Le bouton "Facebook Reservation" permet de basculer sur un moteur de réservation en restant dans l'environnement Facebook :

La vente directe comme fil conducteur

Availpro a développé d'autres solutions logicielles au cours des derniers mois. A commencer par Direct Click, qui permet de positionner un moteur de réservations directes sur des sites tiers comme le site d'avis TripAdvisor, les comparateurs Trivago ou Kelkoo, et bientôt Google Hotel Finder. Environ 500 hôtels ont adopté cette technologie, assure l'entreprise qui commercialise en complément des outils de connectivité entre les différents canaux de distribution.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique