Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nouveau variant « Omicron » : un cas en Belgique

Le nouveau variant B.1.1.529 du Covid-19, détecté en Afrique de Sud et baptisé Omicron, est déjà sur le sol européen : la Belgique a annoncé vendredi être le premier pays européen à détecter un cas.

Potentiellement très contagieux et aux mutations multiples, l’identification de ce nouveau variant du Covid-19 a été annoncée jeudi en Afrique du Sud. Un cas a été détecté à Hong Kong, un en Israël sur une personne revenue du Malawi et un autre en Belgique.

« Il s’agit de quelqu’un qui venait de l’étranger. Testé positivement le 22 novembre. Qui n’était pas vacciné », a annoncé en début d’après-midi le ministre belge de la Santé, Frank Vandenbroucke. Son cabinet a précisé qu’il venait d’Egypte, avait transité par la Turquie et était arrivé sur le sol belge le 11 novembre.

« C’est un variant suspect, on ne sait pas si c’est un variant très dangereux. Pas de panique », a martelé le ministre. Même tonalité en Afrique du Sud, qui a dénoncé, par la voix de son ministre de la Santé Joe Phaahla, la décision « injustifiée » de plusieurs pays d’interdire l’entrée sur leur territoire des voyageurs en provenance d’Afrique australe.

Afrique australe : l’UE recommande de suspendre les voyages

Dans le sillage de la Grande-Bretagne, plusieurs pays européens dont la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Russie et la Suisse ont interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud et des pays voisins.

En début de soirée, l’Union européenne a recommandé de suspendre tous les voyages en provenance d’Afrique du Sud et de six pays d’Afrique australe.

A l’inverse, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a baptisé ce variant Omicron et l’a classé « préoccupant », a rappelé vendredi qu’elle déconseillait « la mise en oeuvre de mesures de restrictions aux voyages ».

Ces interdictions de voyage sont une tragédie pour le gouvernement sud-africain, juste avant l’été austral, quand les parcs animaliers et hôtels font normalement le plein. Le tourisme commençait à peine à espérer une saison normale.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique