Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les profits de la Compagnie des Alpes reculent en 2010-2011

La Compagnie des Alpes a annoncé mercredi un bénéfice net de 30,7 millions d'euros. Mais son activité de parcs de loisirs, incluant le parc Astérix et le Futuroscope, déçoit.

Le chiffre d'affaires annuel de la Compagnie des Alpes (CDA) augmente de 7,5%, à 641,5 millions d'euros, mais recule de 0,6% à périmètre comparable, sous le poids "d'aléas conjoncturels, notamment climatiques". Son bénéfice net ressort à 30,7 millions d'euros, soit un recul de 27% par rapport à l’année précédente.

La CDA, exploitant de remontées mécaniques, réalise un excédent brut opérationnel (EBO) de 159,5 millions d'euros, en baisse de 5% en réel et de 7% à périmètre comparable. L'activité des parcs de loisirs finit, elle, "en-deçà des attentes" à 279 millions d'euros, mais en hausse de 20% à périmètre réel grâce à l'intégration du Futuroscope et de la cession de 7 parcs de loisirs non stratégiques.

Sur l'exercice clos fin septembre, CDA estime avoir limité la casse "dans un contexte économique difficile" et "climatique particulièrement adverse", et compte tenu d'importants investissements, comme pour relancer la marque Walibi (quatre parcs en France, Belgique et Pays-Bas). Le groupe, qui gère entre autres les parcs Walibi, le parc Astérix, le Futuroscope et le Musée Grévin, ne chiffre pas ses perspectives, mais table pour 2011/2012 sur la  "poursuite de l’inflexion stratégique de manière résolue et déterminée". Il mise notamment sur le Musée Grévin Montréal, censé ouvrir en 2013, et annonce l'ouverture "probable" d'un Grévin à Prague.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique