Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Club Med prépare 12 ouvertures de villages d’ici 2015

Alors que le groupe exploite actuellement 80 villages, il entend poursuivre son développement, centré quasi exclusivement sur le haut de gamme. Les ouvertures de Belek, en Turquie, et de Pragelato Vialattea, dans les Alpes italiennes, sont annoncées pour 2013.

Le Club Med aura atteint fin 2012 son objectif de deux tiers de villages sur le segment haut de gamme, en 4 et 5 tridents, a annoncé hier son PDG, Henri Giscard d’Estaing, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe.

"Mais cette proportion va continuer à augmenter en 2013", ajoute Caroline Puechoultres, la DG Stratégie, Développement et Qualité du groupe. Au total ce sont en effet pas moins de douze ouvertures de villages que le Club Med dit préparer d'ici 2015, tous en 4 ou 5 tridents, dont deux en Italie, quatre en Chine et une en Turquie, au Maroc (Chbika, dans le sud du pays), aux Etats-Unis, en Afrique du Sud et aux Maldives.

Après le lancement du village de Valmorel dans les Alpes, l’hiver dernier et l’ouverture partielle de Guilin (Chine) cet été, deux nouveautés sont annoncées pour 2013. Le village 4 tridents de Pragelato Vialattea (700 lits répartis en plusieurs hameaux de chalets) devrait ouvrir en décembre prochain. Situé dans les montagnes du Piémont italien, à proximité d’un des plus grands domaines skiables d’Europe, il fonctionnera l’hiver mais aussi l’été. Suivra en mars 2013 la mise en service du village de Belek (900 lits), classé 4 tridents et intégrant des villas 5 tridents, sur la Riviera turque. Conçu pour fonctionner toute l’année, il sera notamment dédié au golf et au bien être.

Fermeture de certains 3 tridents

Le Club Med poursuit parallèlement sa politique de fermetures des villages de gamme inférieure. Hormis celui de Méribel Aspen Park, classé 4 tridents, les trois autres concernés en 2012 sont tous des trois tridents, dont celui de Lindeman Island, situé en Australie et dernier village 3 tridents de la zone Asie.

"Nous avons toutefois vocation à conserver les beaux 3 tridents, comme Serre-Chevalier, Djerba la Douce ou Hammamet", assure Henri Giscard d’Estaing. Quant aux quatre villages dont les activités sont pour l’instant suspendues suite au printemps arabe (Louxor, Djerba Meridiana, Médina de Marrakech et Nabeul), leur sort final semble en suspens. Même fermés, ils continuent à générer des coûts, de l’ordre de 5 millions d’euros l’hiver dernier.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique