Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La liquidation de Donatello sera neutre pour l’APST

Le sinistre, dont le montant est estimé à 700 000 euros environ, devrait être sans conséquence pour l’association qui dispose déjà des contre-garanties nécessaires.

La liquidation judiciaire de Donatello, prononcée jeudi après-midi, ne devrait pas peser sur les comptes de l’APST.

L’association, qui ne prend en charge que les dossiers réservés en direct, estime que le montant du sinistre devrait s’élever à environ 700 000 euros.

"Nous avons eu un entretien avec les dirigeants du TO la semaine dernière. Il n’y a pas eu de souci particulier. Ils feront transiter les dossiers à prendre en charge. Nous ne les avons pas encore reçus", indique, serein, Raoul Nabet, président de l’APST.

Les contre-garanties couvrent le montant du sinistre

La défaillance du voyagiste devrait, en effet, être neutre pour l’association. "Le coût sera transparent pour l’APST puisque nous avons les contre-garanties des actionnaires de la société qui vont largement couvrir le montant du sinistre", assure-t-il.

Une nouvelle période commence pour le TO, portant sur les offres de reprises des différents actifs. Donatello, qui compte environ 120 salariés pour un chiffre d'affaires de 75 millions d'euros, dispose notamment d'une dizaine de points de vente. Au cours des dernières semaines, Kuoni et Thalasso n°1 se sont montrés interessés par deux agences parisiennes.

Depuis janvier 2013, Hervé Vighier était le principal actionnaire du tour-opérateur, via la Société d'investissement et de participation dans le tour-operating (Sipto).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique