Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’hôtellerie française retrouve le sourire

Le revenu moyen par chambre a de nouveau progressé en 2004. Les hôteliers ont compensé une hausse timide de la fréquentation par une augmentation de leurs tarifs.

Après une année 2003 affectée par une conjoncture internationale tourmentée, l’industrie hôtelière française a retrouvé le sourire en 2004, selon l’étude annuelle publiée par KPMG Entreprises. Ainsi, le taux d’occupation de l’hôtellerie 4b supérieur a progressé de trois points en un an, celui des hôtels 4b de 2,2 points, et celui des établissements 3b de 0,8 point. Seul le taux d’occupation de l’hôtellerie économique (0-1b) fléchit de 2,1 points alors que celui des hôtels 2b reste étale.

Malgré ce rebond, les chiffres de l’année dernière ne retrouvent que rarement leur niveau de 2002, soulignant une reprise modérée de la fréquentation étrangère, en particulier dans l’hôtellerie 4b. Pour compenser ce phénomène et maintenir leurs gains, les hôteliers ont augmenté leurs tarifs, explique Gabriel Matar, directeur de KPMG. Et ce sont les prix de l’hôtellerie économique qui ont le plus progressé l’an dernier, avec une hausse de 5 % du prix moyen par chambre pour les hôtels 0-1b, et de 2,9 % pour les 2b. Concernant l’origine de la clientèle, KPMG souligne qu’elle s’internationalise à mesure que le niveau de gamme s’accroît. Ainsi, la part des clients étrangers est de 70 et 71 % dans les établissements 4b et 4b supérieur, contre 45,4 % dans les hôtels 3b.

Une reprise qui se confirme

Enfin, la reprise, même lente, amorcée en 2004 semble se poursuivre en 2005. Entre janvier et août, KPMG note une légère hausse (+0,9 point) du taux d’occupation global. Avec cependant quelques nuances : si les établissements haut de gamme (+3,1 points) et économiques (+1,4 point pour les 2b, +0,4 point pour les 0-1b) tirent leur épingle du jeu, l’hôtellerie 3b marque le pas (-0,2 point).

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique