Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

JP Mas : « On ne peut plus considérer Air France comme un partenaire »

Le président de la commission Air du Snav étudie des recours contre la décision des compagnies de modifier les critères Iata.

 

Décidément sur tous les fronts, Jean-Pierre Mas cherche à contrecarrer la décision prise par les compagnies Iata jeudi dernier, concernant l’inclusion du ratio de liquidité dans les critères d’accréditations Iata et du versement avancé de deux jours du paiement au BSP. « Cette manœuvre dirigée par Air France est franchement hostile à la distribution », constate Jean-Pierre Mas. « Dans ces conditions, on ne peut pas considérer AF comme un partenaire. Entre partir en guerre et être partenaire, il y a la place pour l’indifférence », rajoute-t-il. Mais pas l’inaction. Certain que beaucoup d’agences renonceront à leur agrément « laissant le champ libre à Air France », le président de la commission Air du Snav s’est ainsi rapproché de l’Ectaa pour engager des recours contre la décision des compagnies Iata (lire le 2ème article du jour). Outre la piste du vice de procédure, le Snav veut vérifier si les deux jours en moins de délai de paiement seront applicables tous canaux confondus. « La brèche est étroite, mais nous tenterons tout », prévient-il.

Air France, contactée, n’a pas voulu apporter de commentaires aux changements des critères Iata.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique