';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hyperloop : la première ligne ouvrira en 2020

Avec Virgnin Hyperloop, la société Hyperloop TT fait partie des promoteurs du système Hyperloop qui assurent le transport de passagers et de fret à grande vitesse grâce à des modules dans des tubes dépressurisés. Hyperloop TT espère transporter des voyageurs pour l’exposition universelle de 2020 à Dubaï.

C’est officiel, la première ligne commerciale d’Hyperloop verra le jour aux Emirats Arabes Unis. Selon l’agence américaine PR Newswire, HyperloopTT (à ne pas confondre avec Virgin Hyperloop) et Aldar Properties ont annoncé ce mercredi la signature d’un accord historique, prévoyant la mise en service de la toute première ligne commerciale entre Abu Dhabi et Dubaï (150 km de distance), en en 12 minutes seulement, soit une vitesse de 750 km/h. Il faut actuellement une heure-et-demi par l’autoroute.

Un accord avait déjà été signé en novembre 2016 entre l’entreprise américaine et l’autorité de transports de Dubaï. Ce sera la première implantation concrète de l’Hyperloop. Les travaux du premier tronçon de 10 km débuteront l’an prochain. Le coût de l’investissement n’a pas été rendu public, mais on sait que la fourchette se situe entre 12 et 75 millions de dollars du kilomètre.

Plus de 8 000 passagers en 1h

A Dubaï, il y aurait 120 postes d’embarquement avec des rotations de capsules qui pourraient faire circuler un flux de 8600 passagers à l’heure. Les navettes pourraient embarquer une dizaine de passagers, mais aussi des marchandises.

La société Hyperloop TT, basée à Los Angeles (Californie), espère la mise en service du premier tronçon pour l’exposition universelle de Dubaï en 2020. Le système sera testé à Toulouse où l’entreprise a implanté un centre d’essais. Les premiers tubes sont déjà arrivés. La première capsule passagers est attendue dans les prochaines semaines

L’Hyperloop pourrait ensuite être étendu à la région entière, mettant Dubaï à 50 minutes de Riyad, la capitale saoudienne, contre deux heures en avion actuellement.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.