Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Gain de temps pour les passagers en transit à Roissy

L’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle vient d'ouvrir des couloirs de correspondance permettant chaque jour à des milliers de passagers en transit de simplifier leur parcours.

L’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle vient d'ouvrir des couloirs de correspondance permettant aux passagers en transit de simplifier leur parcours. Le gain de temps est estimé à dix minutes.

A Roissy, les voyageurs étaient jusqu'alors obligés de ressortir en zone publique en longeant les tapis de livraison de bagages, comme les passagers arrivés à destination, puis de s'orienter dans les halls et les terminaux. Ils devaient subir de nouveaux contrôles (sécurité et passeports) avant de retrouver la porte d'embarquement de leur deuxième vol. De l’histoire ancienne !

Pour les passagers d'Air France et de SkyTeam uniquement

Ce dispositif bénéficie uniquement à Air France et aux compagnies membres de l'alliance SkyTeam (60% du trafic de l'aéroport), dont le trafic est concentré autour des terminaux 2E, 2F et leurs extensions. Un passager sur deux de cette plateforme, "la plus puissante d'Europe", selon Air France, est en correspondance.

Un investissement de 100 M€

Cette réorganisation spatiale représente un investissement 100 millions d'euros pour Aéroports de Paris (ADP), afin de permettre un "gain qualitatif" et "la satisfaction des clients", "extrêmement difficiles à chiffrer", a insisté le directeur de Roissy, Franck Goldnadel.

Selon ADP, c'est une première à cette échelle dans l'espace Schengen.
 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique