Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

FTI Ticketshop trace sa route en France

Basé à Munich, l’émetteur de billets d’avion du groupe FTI se développe sur le marché français depuis 2015.

 

FTI Ticketshop est un consolidateur aérien qui permet aux agents de voyage de réserver des billets via les systèmes de réservation classique ou avec l’outil de réservation « maison » Fare Wizard. Plus de 10 000 agences l’utilisent en Allemagne, mais aussi 3 500 agences en France. Des agences  » qui n’ont plus besoin de demander l’agrément IATA », explique Martine Lincker, la directrice des ventes.

FTI Ticketshop vend plus de 300 compagnies aériennes, émet 7 000 billets par jour sur toute l’Europe, correspondant à 6 millions de passagers par an. L’entreprise affiche un chiffre d’affaires annuel de 3 milliards d’euros, et se rémunère avec des frais d’émission de 5 et 10 euros par billet, en fonction du volume.

Pas de frais GDS

Elle offre à ses clients un service d’émission de billets automatisés (24 h/24 h, 7j/7), qui n’ont pas besoin de justifier un volume et peuvent économiser les frais GDS. C’est FTI Ticketshop qui s’occupe des services complémentaires comme le ticketing, les revalidations, les reroutings, les remboursements ou les paiements par carte de crédit.

L’outil permet de comparer cinq aéroports, de mettre une option sur un vol, d’envoyer un devis etc. Il sera même bientôt possible de choisir un vol en fonction d’un type d’appareil. « Nous donnons accès à des tarifs négociés et tour-opérateurs, c’est plus simple d’utilisation, il y a moins de lourdeurs administratives (BSP), on se charge du rerouting et de la revalidation», souligne Martine Lincker, la directrice des ventes.

Autre avantage non négligeable, via son outil Fare Wizard, FTI Ticketshop dispense des frais de distribution de 16 € de Lufthansa et offre une réduction de 11€ par trajet sur les vols des compagnies d’Air France-KLM.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.