Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En voyage, les Français craignent les pickpockets

Les questions de sécurité sont primordiales pour les Français qui souhaitent que les professionnels du tourisme les informent mieux des mesures prises pour assurer leur tranquillité.

Alors que 63 % des Français déclarent qu’ils partiront en vacances cet été, 75 % d’entre eux affirment que l’assurance d’être en sécurité est un facteur important dans le choix de leur destination.

Paradoxalement, selon le baromètre Fiducial de la sécurité des Français réalisé par Odoxa, seulement 38% des vacanciers s’informent sur les risques en matière de sécurité existants dans la ville ou pays de destination. 62% ne le font même jamais. Idem, lorsqu’il s’agit du choix de l’hébergement, trois Français sur quatre déclarent ne pas se renseigner sur les mesures de sécurité mises en place.

Par ailleurs, le label « sécuri-site » mis en place par l’État français suite aux attentats est très peu connu des clients (19%). Délivré par les Préfets, il a pour but de certifier les dispositifs de sécurité des sites touristiques.

Ce manque d’information est l’élément marquant de l’étude. Parmi les sondés, 75% veulent rendre obligatoire l’affichage des mesures de sécurité mises en place par les lieux d’hébergements (hôtel, camping, centre de vacances) et 62% souhaiteraient trouver sur les sites et applications de notation de lieux touristiques l’ajout d’un nouveau critère relatif à la sécurité des lieux. Cependant, deux Français sur trois (65 %) ne seraient pas prêts à payer plus cher un hébergement touristique plus sécurisé.

Les lieux de rassemblement inquiètent toujours

En vacances, les pickpockets représentent la première crainte des Français (53 %) devant les agressions (47 %), les incivilités (30%), les vols de bagages (25%) et les vols dans les chambres d’hôtel (15 %).  Depuis les attentats de Nice, les lieux de rassemblement inquiètent toujours. Cet été, 44% des Français éviteront au moins un de ces lieux pour des raisons de sécurité. En tête, les fêtes locales comme les ferias seront délaissées par 34 % des Français, 32 % éviteront les festivals, 29 % les feux d’artifice et 25% les parcs d’attractions.

Et face à la menace des cambriolages, 68% des Français déclarent prendre au moins une mesure de précaution pour leur résidence principale. Ils sont presque la moitié (46%) à s’organiser entre voisins ou amis, 27% à informer la police ou la gendarmerie de leur absence et 18 % à mettre en place un système d’alarme ou de télésurveillance. Reste tout de même presque un tiers des Français qui ne mettent aucune mesure en place.