Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En Suède, des puces sous la peau remplacent les billets de train

Environ 4000 personnes ont déjà accepté de se faire implanter une puce RFID remplaçant leur carte d’identité ou leur billet de train .

Plus la peine de fouiller au fond de son sac à main pour tendre son billet de train au contrôleur. D’après un article publié par The Independent, en Suède, 4000 personnes se sont d’ores et déjà fait injecter une puce RFID entre le pouce et l’index par la société Biohax.

De la taille d’un grain de riz, cette puce RFID, identique à celle que l’on trouve dans les bracelets cashless, peut ainsi remplacer les papiers d’identité, les badges magnétiques (pour ouvrir sa chambre d’hôtel) et les billets de train. Elles peuvent être lues par n’importe quel appareil compatible NFC (essentiellement sur Android, donc, l’iPhone ne l’étant pas pour le moment).

Des billets de train moins polluants

Si le dispositif ne va pas sans soulever des questions, notamment au sujet de la protection des données, les fabricants de la puce voient en tout cas dans le dispositif un moyen de réduire l’utilisation du plastique, problème dont l’industrie touristique s’empare petit à petit. D’après cet article, la société Biohax indique ainsi avoir accompagné la société de transport ferroviaire national de Suède en proposant une alternative aux cartes de transport en plastique et aux billets de train papier. Le but à travers cette innovation, est aussi de proposer un voyage “frictionless”, en éliminant l’étape fastidieuse du contrôle des titres. Un dispositif qui pourrait inspirer d’autres professionnels du voyage, de plus en plus en recherche de solutions pour fluidifier l’expérience voyageur…

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique