Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Emmanuel Macron confirme une levée des restrictions début mai

Dans une interview à la chaîne CBS, le président de la République se montre optimiste quant au retour des voyageurs américains sur le sol français dès cet été.

La France finalise son projet visant à lever les restrictions pour les Américains voyageant dans le pays qui ont reçu leurs vaccins Covid-19, a déclaré Emmanuel Macron, lors d’une interview à la chaîne américaine CBS dimanche 18 avril.

« Nous lèverons progressivement les restrictions début mai, ce qui signifie que nous allons nous organiser cet été avec nos professionnels en France pour les citoyens européens français, mais aussi pour les citoyens américains », a déclaré le président de la République.

Le certificat sanitaire européen proposé aux Américains ?

« Nous travaillons donc dur pour proposer une solution très concrète, en particulier pour les citoyens américains vaccinés, donc avec un laissez-passer spécial, je dirais. » Des discussions à ce sujet sont engagées avec la Maison Blanche.

Emmanuel Macron se montre optimiste quant à la possibilité du retour des voyageurs américains sur le sol français dès cet été. Le président de la République a ainsi assuré à CBS que le certificat sanitaire européen serait « proposé » aux citoyens des Etats-Unis.

« L’idée est en effet de proposer cela au citoyen américain lorsqu’il décide de vacciner ou avec un test PCR négatif », a-t-il déclaré à la chaîne américaine. « L’idée est donc en effet de toujours contrôler le virus, de maximiser la vaccination et de lever progressivement les restrictions. »

Des restrictions à l’égard des zones à risque

Le 31 mars, le chef de l’Etat avait annoncé aux Français un reconfinement pour une durée de quatre semaines. La réouverture du pays ne sera donc pas reportée même si la situation sanitaire demeure tendue, avec près de 5 900 malades en réanimation.

La menace des variants a incité le gouvernement à durcir les mesures de restriction contre les voyageurs en provenance de certaines zones à risque comme le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Argentine et le Chili et la Guyane.

La France a franchi la barre des 100 000 décès dus au coronavirus jeudi 15 avril.

A lire aussi :

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique