Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Emmanuel Macron : les déplacements limités à 10km en métropole, sauf motif impérieux

Les restrictions de déplacements déjà imposées dans 19 départements sont étendues à toute la France métropolitaine. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution du 31 mars, tout en promettant un « agenda » de réouverture.

« Nous sommes entrés dans une course de vitesse », a expliqué en préambule le président de la République le 31 mars. « 44% des patients en réanimation ont aujourd’hui moins de 65 ans, a ajouté Emmanuel Macron. Nous sommes en train de subir cette accélération à cause du variant. »

Par conséquent, la France donne un grand tour de vis. « Les règles qui sont en vigueur dans 19 départements en vigilance renforcée seront étendues à tout le territoire métropolitain, dès ce samedi soir et pour quatre semaines ». Soit du 3 avril au 2 mai 2021.

Partout, sauf en Outre-mer

Partout en France, sauf dans les territoires d’outre-mer, les mêmes règles s’appliqueront : le couvre-feu à 19h, le télétravail systématisé, les commerces fermés « selon la liste déjà définie ».

En outre, les déplacements inter-régionaux seront interdits (après le 5 avril), sauf motif impérieux. Idem pour les déplacements en journée au-delà de 10km du domicile. L’attestation ne sera obligatoire en journée que pour les déplacements au-delà de 10km du domicile.

Toutefois, une tolérance est prévue le week-end de Pâques : les personnes souhaitant « changer de région pour aller s’isoler » seront autorisées « à le faire durant ce week-end de Pâques ». Quant aux « Françaises et Français de l’étranger qui veulent rentrer en France », « ils pourront aussi le faire à tout moment », a complété le chef de l’Etat.

Parmi les mesures fortes figure aussi la fermeture, pendant 3 à 4 semaines, des crèches, des écoles, des collèges et lycées.

Un « agenda de réouverture » dès la mi-mai

Mais grâce à la vaccination, la sortie de crise « se dessine enfin », a ajouté Emmanuel Macron. Plus de 8,5 millions de personnes ont reçu une première injection de vaccin. Et d’ici la fin de l’été, tous les Français de plus de 18 ans qui le souhaitent pourront être vaccinés, estime le président de la République.

Emmanuel Macron a aussi promis un « agenda de réouverture » pour donner de la visibilité.

« Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir, avec des règles strictes, certains lieux de culture. Nous autoriserons sous condition l’ouverture de terrasses. Et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, le loisir, l’événementiel, nos cafés et restaurants. » Un échéancier qu’il sera difficile à bâtir compte tenu de l’évolution, assez imprévisible, de l’épidémie…

A lire aussiJean Castex annonce 16 départements confinés, avec les commerces non-essentiels fermés

1 commentaire
  1. Ponchel dit

    Bonjour, donc, pour vous, la phrase qui dit que de pouvoir partir s’isoler ce Week-end donne la possibilité aux Français de voyager dans toute la France jusque lundi ? Il me semble plutôt que c’est une tolérance pour celles et ceux qui souhaite rejoindre un lieu d’isolement pour un confinement de quelques semaines ? Le point est loin d’être clair et chacun y va de son appréciation. Propriétaires de gîtes et Chambres d’hôtes dans le département du Gard, nous trouvons ce point très peu clair et sommes partis de cette compréhension de l’allocution pour annuler le séjour de nos clients pour le bien de chacun.
    Je serais ravi de pouvoir avoir votre retour à ce sujet. Jean-Pierre

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique