Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Easyjet entre dans une zone de turbulences

La compagnie a annoncé mardi un bénéfice net annuel divisé presque par deux en 2007/2008 à 83,2 millions de livres (100 millions d'euros), tandis que le fondateur Stelios Haji-Ioannou a indiqué qu'il n'approuverait pas les comptes.

Les résultats ont notamment été touchés par la hausse du prix du carburant, qui a coûté 708,7 millions de livres au total, soit une progression de 66,6% par rapport à 2007. Le chiffre d'affaires est pour sa part ressorti en hausse de 31,5% à 2,36 milliards de livres. Le nombre de passagers a augmenté de 17,3%, à 43,7 millions et le taux de remplissage de 0,4%, à 84,1%. Le groupe a cependant remarqué que "les perspectives économiques restent très difficiles et hautement incertaines". EasyJet va réduire sa capacité pour l'hiver, avec une utilisation moyenne quotidienne de ses appareils de 9 heures au lieu de 11,6 heures l'hiver dernier. Le groupe juge par ailleurs "incertaines" les perspectives pour l'été, "et les revenus dépendront de l'étendue de la baisse des dépenses de consommation en Europe et du niveau de la réduction de capacité des concurrents". « Inquiet de l'application de certains principes comptables" par la compagnie, citant notamment "des estimations optimistes, Stelios Haji-Ioannou a indiqué mardi qu'il ne signerait pas les comptes.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique