';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Barrière entre en Bourse sans Accor

Le groupe hôtelier et de casinos sera introduit le 1er octobre, une opération rendue possible par la sortie de l’autre grand actionnaire du groupe, Accor, qui cède la totalité de ses 49% du capital.

Le Groupe Lucien Barrière fait le pari de se lancer en Bourse au moment où le secteur hôtelier et celui des casinos, durement affectés par la crise, connaissent leurs premiers signes de rebond. Le PDG, Dominique Desseigne, a fait valoir hier que c’était un bon moment pour l’introduction car les résultats (du groupe) sont en progression et la Bourse se comporte bien.
Dominique Desseigne, dont la famille détient déjà 51% du capital du groupe, va profiter de l’occasion pour porter sa part 53%. Il affirme ainsi sa confiance dans un groupe qu’il entend développer en France et à l’étranger avec prudence. Il s’appuiera notamment sur un patrimoine immobilier significatif alors que les principaux intervenants du secteur ont beaucoup vendu les murs de leurs établissements.
L’introduction en Bourse a été rendue possible par la sortie de l’autre grand actionnaire du groupe, Accor, qui souhaite céder la totalité de ses 49% du capital. 90% des actions mises en vente seront proposées aux investisseurs institutionnels et 10% au public. La prix de vente de l’action sera fixé de manière définitive le 30 septembre pour permettre le lendemain les premiers pas boursiers du groupe valorisé par cette opération entre 575 et 702 millions d’euros.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire