Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alpilles Voyages affiche ses ambitions pour 2008

Ambitionnant de devenir le premier réseau du sud en tourisme, Alpilles Voyages comptera 20 agences dès 2008 et créera une nouvelle marque pour séduire la clientèle haut de gamme.


Après une petite pause en 2007, avec seulement deux ouvertures d’agences (Cassis et Les Pennes-Mirabeau dans les Bouches-du-Rhône), Philippe Beissier, Pdg d’Alpilles Voyages (Manor), annonce pour le seul premier trimestre 2008 la reprise de trois points de vente à Montpellier, Morières les Avignon et Toulon ainsi qu’une ouverture au cœur d’Aix-en-Provence. Le réseau marseillais qui fêtera ses cinq ans en janvier disposera alors de vingt points de vente pour une quarantaine de salariés. Des négociations sont également en cours pour le rachat d’une autre agence en périphérie d’Aix. Philippe Beissier entend maintenir ce rythme dans les prochaines années avec un développement prévu dans tout le sud de l’Hexagone mais aussi à Paris et Lyon. Pour cela, il vient de recruter Alain Sarlet, ancien directeur commercial et développement de Koala Voyages, au poste de directeur du réseau. Alpilles Voyages ambitionne aussi de séduire des clientèles plus haut de gamme avec la création de la marque Parfums d’évasions by Alpilles.

Internet n’est pas oublié avec le lancement en février du nouveau www.alpilles-voyages.com, qui deviendra un point de vente à part entière grâce à des négociations avec Amadeus, E-Retail et les voyagistes. Des liens avec Disneyland Resort Paris, Costa Croisières, SNCF et IDTGV sont déjà opérationnels.

Une structure groupe verra enfin le jour avec deux commerciales, une technicienne groupe et un responsable commercial sur l’incentive. A moyen terme, Alpilles Voyages créera une cellule réceptive avec une agence à Paris et une autre à Lyon.

En 2009, nous réaliserons entre 20 et 25 M€ de ventes loisirs et 8 à 10 M€ pour la billetterie, soit le double par rapport à 2007. Nous voulons ainsi devenir le premier réseau du sud en tourisme, annonce Philippe Bessier.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire