Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Agences de voyages : le nord plus favorable que le sud-est

Le cabinet GfK a dressé une cartographie régionale du nombre d’agences de voyages loisirs par volume d’affaires réalisé. L’Ile de France est la mieux dotée mais ramenée au nombre d’habitants, le nord a plus de potentiel.

Mieux vaut être une agence du nord que du sud-est pour se développer. C’est l’un des résultats de l’étude présentée par GfK. Les agences du nord affichent en effet un volume d’affaires moyen supérieur à la moyenne et surtout, la région « présente un fort potentiel de développement avec peu d’agences par habitant », explique Sébastien Cron, responsable commercial du panel GfK Travel Insights. L’institut d’études GfK Retail and Technology a publié les résultats d’une étude conduite par téléphone sur la base de 1 145 responsables d’agences de voyages physiques, y compris de la grande distribution. Outre la forte concentration régionale des agences en Ile de France (24% du total), ce sont aussi les disparités régionales qui sont soulignées. « Le sud-est connait une forte pression concurrentielle avec 9,5 agences pour 100 000 habitants alors que le nord présente un fort potentiel de développement avec peu d’agences par habitant et un volume d’affaires par agence de 2,1M€, nettement supérieur à la moyenne nationale qui est de 1,7M€ par point de vente », poursuit Sébastien Cron. L’Ile-de-France présente un volume moyen de 1,9M€ par agence, pour un taux de 9,7 agences pour 100 000 habitants.