Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 Santorin

La perle noire

Santorin a vécu une spectaculaire éruption volcanique, vers 1 600 av. J. C., qui aurait inspiré à Platon le mythe de l’Atlantide et de sa disparition. Ce cataclysme a provoqué un tsunami et des vagues de 30 mètres, ravageant la civilisation minoenne en Crète. Des roches volcaniques furent retrouvées jusqu’en Égypte, à 700 km de l’épicentre ! Sans catapulte. L’île de Néa Kaméni, couverte de lave noire, en tremble encore. Armés de bouteilles d’eau, nous randonnons jusqu’au sommet du volcan, en humant au passage ses fumerolles. En face, voici l’île principale de Santorin. L’enfant hyperactif des Cyclades dévoile un superbe profil par la mer. C’est une falaise en mille-feuille coloré, où ont poussé des grappes de maisons blanches. Nous la rejoignons en bateau pour louer un scooter. Nous quittons ainsi avec plaisir la ville principale de Thira, enlaidie par ses boutiques onéreuses. Cap au Nord-Ouest, pour une promenade qui décoiffe. La route surplombe des vignes assoiffées, et des hameaux saupoudrés de chapelles. « L’île possède plus d’églises que de maisons », plaisante Thea, professeur locale d’italien. Au bout de la route, voici Oia, une pure merveille. Ce village blanc coiffé de dômes bleus est si photogénique qu’il subit souvent des embouteillages piétonniers. L’église la plus connue des Cyclades n’en finit pas de poser. Son large casque outremer fait de l’oeil à la Grande Bleue, en contrebas. Bellissimo !

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique