Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 La Castagniccia

La Corse profonde

C’est une région souvent ignorée du nord-est de la Corse, entre Corte et la mer. Aucune ville ; NULLe station balnéaire connue ; pas même une route nationale, mais un dédale de vallées perdues ; des hameaux par centaines ; des chapelles, des couvents, dont celui d’Alesani ; des sources, celle d’Orezza par exemple ; des routes, des sentiers qui serpentent… Et puis des châtaigniers. Car, bien sûr, le nom de la région vient de celui qu’on surnomme « L’Arbre du salut », qui sauvait la vie durant les famines – et Dieu sait s’il y en eut… Aujourd’hui, avec les châtaignes on fait de la bière, la Pietra, et d’excellentes confitures. Dans cet autre paradis de la randonnée, parsemé de cascades, de piscines naturelles – à Carpinetto -, de points de vue superbes – notamment celui de Piedicroce -, les châtaigniers sont des arbres-cathédrales de trois ou quatre cents ans. Impressionnants ! Et les cochons noirs, à moitié sauvages, rôdent autour. Car la Castagniccia est aussi la patrie de la charcuterie corse, figatellu et coppa en tête.

Avant d’y aller, en regardant la carte, on se demande si cela vaut le coup d’y passer. Après, on sait qu’en ne le faisant pas, on aurait raté, sinon le meilleur, du moins le plus authentique.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique