Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 Bohol

Curiosités et plages

En une heure d’avion depuis Manille, on gagne, au centre de l’archipel, la zone des Visayas, dont Bohol est l’une des îles. Le climat y est idéal : pas de typhons et un soleil constant. À Dagbilaran, capitale locale, peuplée de tricycles tagués de versets de la Bible, on déguste les meilleures mangues d’Asie. Mais Bohol est surtout réputée pour deux curiosités uniques. C’est ici, d’abord, que l’on trouve les derniers tarsiers de la planète, ces plus petits singes du monde dont les immenses yeux mouillants ont inspiré le personnage de Yoda, jedi nain de la saga Star Wars, et les mains celui… d’ET l’extraterrestre. D’adorables mais fragiles peluches, aujourd’hui protégées, car elles se suicident en quelques jours lorsqu’elles sont capturées par l’homme. C’est ici, aussi, qu’il y a les fameuses Collines de chocolat, rareté géologique saisissante : 1 268 dômes arrondis, verts en automne, bruns le reste de l’année, d’où leur nom. Bohol a enfin l’avantage d’offrir de superbes plages, permettant aux visiteurs d’alterner excursions et plaisirs balnéaires. On s’élance donc, en trimaran motorisé, à la recherche des dauphins et des criques aux eaux idéales, dans lesquelles on ne se lassera pas de plonger, l’endroit étant un spot réputé. À la nuit tombée, des milliers de lucioles viendront habiller les arbres comme un fabuleux décor de Noël. Féerique.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique